Les "desesperados" de la vie chère.

Un groupe de "citoyens" a décidé de bloquer le site stratégique de la SRPP mercredi matin. Mais La Réunion ne manquera pas d'essence, le groupe n'étant pas assez organisé ni assez nombreux pour gêner l'activité. En revanche, cette nouvelle surchauffe sociale doit être considérée avec attention : derrière ceux qui veulent "agir", combien de temps la majorité silencieuse le restera?

31/05/2018


EDITO