L'édito du 10/08/2017 : Une rentrée scolaire en suspens

Vingt et un sur vingt-trois maires de l'île menacent de ne pas assurer une rentrée scolaire normale, faute de contrats aidés en nombre suffisants. Ils manifestaient hier matin devant la préfecture. Toutes les vidéos sur www.lequotidien.tv

10/08/2017


EDITO