L'édito du 06/02/2018 : Faut il sanctionner les députés trop absents ?

Les "multirécidivistes de l’absence" s’exposeraient à une amende de 4 320 euros s’ils sont absents à plus de deux tiers des scrutins votés à l’Assemblée Nationale.

06/02/2018


EDITO